Le Cinematographe
Le Cinématographe
Le Cinematographe

CYCLES ET RÉTROSPECTIVES

Marseille contre Marseille (8 films)

de Jean-Louis Comolli


<font color="#999999">BATTRE CAMPAGNE • AVRIL - MAI 2017 </font>

Marseille contre Marseille (8 films)
Cette chronique de 7 films et d’une durée de 12 heures, scrute la vie politique de la cité phocéenne et de sa région, sans jamais perdre de vue les réalités sociales et culturelles avec lesquelles elle s’articule. Elle commence aux municipales de 1989 pour se terminer à celles de 2001. Tous les films sont organisés autour d’une élection et indépendants les uns des autres.

Depuis plus de vingt-cinq ans le réalisateur Jean-Louis Comolli et son complice, le journaliste Michel Samson, n’ont raté aucune des batailles politiques marseillaises. La succession de Gaston Defferre, les alliances roublardes de Jean-Claude Gaudin, les petites magouilles et grandes haines entre socialistes, l’émergence de nouvelles figures politiques dans les quartiers nord, tout cela ils l’ont saisi sur la pellicule.

"Maintenant que c'est fait, je peux m'étonner de ce que, treize ans durant, Samson et moi ayons filmé les batailles électorales à Marseille et dans la région. Il faut croire très fort en l'importance de la dimension politique de nos vies "ensemble" pour filmer aussi longtemps ceux qu'on désigne (non sans mépris) comme "les politiciens". Sans doute. J'y crois toujours, je crois toujours que la parole publique dans son lien avec le corps qui l'énonce, les débats, les discussions, l'analyse des conflits et des rapports de force, le raisonnement, la logique, la pensée, la résolution dans l'engagement, l'affirmation du point de vue sont les outils - politiques - qui nous sont plus que jamais nécessaires. Pour le dire d'un mot : filmer les responsables politiques à Marseille, c'était affirmer la chose politique (la chose publique : république) comme digne d'attention et essentiellement humaine, je veux dire : à notre portée; c'était aussi s'opposer à sa destruction en cours à la télévision depuis quinze ans. Je n'exclus pas que notre série (sept films) en ait à la longue sauvé quelque petite part." Jean-Louis Comolli, Voir et pouvoir (Éditions Verdier, 2004)

Marseille de père en fils 1 : Ombres sur la ville
dimanche 16/04 18:30

Marseille de père en fils 2 : Coup de mistral
dimanche 16/04 20:30

La Campagne de Provence
mardi 18/04 18:30

Marseille en mars
mardi 18/04 20:30

Marseille contre Marseille
jeudi 20/04 18:30

La Question des alliances
jeudi 20/04 20:30

Rêves de France à Marseille
lundi 24/04 18:30

Nos deux Marseillaises
lundi 24/04 20:30