Le Cinematographe
Le Cinématographe
Le Cinematographe

MEMBRES ET PARTENAIRES

du 6 au 7 juillet 2016

Rencontre internationale des laboratoires cinématographiques d'artistes


MIRE • BAINS ARGENTIQUES • JUILLET 2016

du 6 au 7 juillet 2016
Du lundi 4 au jeudi 7 juillet, le Concorde et le Cinématographe accueillent sept occasions exceptionnelles de se plonger dans le grand bain de la création contemporaine expérimentale et internationale. Sept programmateurs venus du Brésil, des Pays-Bas, de Belgique, d’Espagne, d’Allemagne, du Royaume-uni et du Canada ont élaboré sept séances distinguées par sept thèmes d’exploration de la matière.

Programmation complète sur www.mire-exp.org

> POLY VISIONS : MÉDITATIONS SUR LES INCERTITUDES DU LANGAGE
(Poly visions: meditations on the uncertainties of language)

Une expérience de la discontinuité à travers des fragments de souvenirs, de fantasmes, d’images qui tissés entre eux rassemblent l’homme morcelé et égaré.


Eau vive - conversation with a cinematograher de Khristine Gillard • Belgique, 2015, 8 min
Harbour City de Simon Pu Ngai Liu • GB - USA, 2015, 14 min
Jianjian de Lichun Tseng • Taïwan - Hollande, 2016, 13 min
The Islands de Hsieh Hsuan - Kuang • Taïwan - USA, 2016, 9 min
Xo de Non lms • USA, 2015, 3 min
Contraponto de Eta Aquarídea • Brésil, 2016, 4 min
Vende-se carne humana; sobre aquilo que nos diz respeito de Cristiana Miranda • Br, 2016 , 7 min

• mercredi 6 juillet • 19:00 • Séance programmée par Cristiana Miranda (Brésil)

Cristiana Miranda est cinéaste, plasticienne et programmatrice. Elle réalise de nombreux films expérimentaux qui explorent les possibles poétiques et esthétiques du traitement manuel du film négatif. Ses films sont montrés lors de festivals internationaux au Brésil, en France, en Russie, au Mexique, en Colombie, aux États-Unis... Elle conçoit de nombreux programmes cinématographiques pour des festivals comme le festival Cine Musica et le festival Mostra do Filme Livre à Rio de Janeiro, et fût membre du jury pour le festival international Signes de nuit, à Paris en 2012. En 2015 elle organise le premier festival du Brésil qui va s’intéresser exclusivement au cinéma expérimental : DOBRA Festival Internacional de Cinema Experimental, à Rio de Janeiro.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

> INSTANTS
A l’honneur, un cinéma dit concret où l’intervention directe sur la pellicule est de mise, laissant toute leur place à l’improvisation, à l’accidentel et à l’intuition lors de la création d’images.


Brouillard - Passage #15 de Alexandre Larose • Canada, 2013, 9 min
Sound of a Million Insects, Light of A Thousand Stars de Tomonari Nishikawa • Japon, 2014, 2 min
The Last Train de Dianna Barrie • Australie, 2016, 12 min
rhus typhina de Alex Moralesová & Georgy Bagdasarov • République Tchèque, 2015, 2 min
Shudder de Alex Mackenzie • Canada, 2016, 10 min
Engram of Returning de Daichi Saito • Canada, 2015, 18 min
Elli de Esther Urlus • Hollande, 2016, 8 min
Wake de Eric Stewart • USA, 2015, 8 min

• jeudi 7 juillet • 19:00 • Séance programmée par Erwin van’t hart(Pays-Bas)

Erwin Van’t Hart est programmateur de films expérimentaux et de court-métrages au sein du Festival International du Film de Rotterdam et ce, depuis 2006. iI étudie les arts à l’Académie AKI, et l’histoire de l’art à l’Université d’Amsterdam. En 1997 il commence à travailler comme programmateur pour le département cinéma du centre culturel et politique De Balie à Amsterdam, un lieu d’échange et de discussions, à la croisée des domaines de l’art et de la politique. Aujourd’hui, parallèlement à son poste au festival de Rotterdam il travaille de manière indépendante à l’international en tant que programmateur, conseiller de programmes et technicien assigné pour projections aventureuses.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

> RITUELS POUR ÊTRES SENSIBLES (Rituals for Sentient Beings)
Exploration du phénomène du rite et du pouvoir du cérémonial : de son caractère répétitif et hypnotique aux sensations physiques qui lui sont liées. Toutes sortes de gestes rituels.


Fugue de Kerstin Schroedinger • République Tchèque, 2015, 8 min
I Don't Think I can see an Island de C. Becks et E. Lefrant • Ca - Fr, 2016, 4 min
Ficticious Force (scheinkraft) de Philip Widmann • Allemagne, 2015, 15 min
Shu e Cove de Simon Liu • GB - USA, 2016, 7 min
Karto el de Dagie Brundert • Allemagne, 2015, 3 min
Seeing the Moon (Dal-Goo-Kyeong) de Inhan Cho • Corée du sud, 2014, 7 min
Wolkenschatten de Anja Dornieden et Juan Gonzales • Allemagne - Colombie, 2014, 17 min

• jeudi 7 juillet • 20:45 • Séance programmée par Ulrich Ziemons (Allemagne)

Ulrich Ziemons est programmateur et professeur-conférencier. Au sein de la Berlinale, festival international du film de Berlin, il co-programme l’indispensable section «Forum Expanded» : un programme qui s’attache à sortir le spectateur de la salle de cinéma pour l’emmener partout ailleurs où le cinéma se trouve : projections, performances, discussions et expositions, support film et vidéo, dans les galeries, musées, et autres espaces publics. Il travaille aussi régulièrement avec Arsenal (Institut pour le film et la vidéo d’art), l’institut d’art contemporain KW et la Berlin Biennale. En dehors de Berlin, il a été programmateur pour le Musée National d’Art Moderne et d’Art Contemporain de Séoul et le Dokfest Kassel.