Le Cinematographe
Le Cinématographe
Le Cinematographe

CYCLES ET RÉTROSPECTIVES

Du 7 au 31 mai 2014

Intégrale Éric Rohmer-première partie


INTÉGRALE ÉRIC ROHMER / PREMIÈRE PARTIE • MAI 2014

L'Ami de mon amie
L'Ami de mon amie
Chanceux nantais qui, en ce joli mois de mai 2014, ont l'opportunité de suivre la première partie de l'intégrale consacrée à Éric Rohmer. Chanceux particulièrement celui qui, spectateur régulier ou occasionnel du Cinématographe, ne connaît pas encore l'oeuvre du cinéaste et franchit les portes du cinéma, peut-être au hasard d'une après-midi vaquée, peut-être par froid devoir de cinéphile ayant depuis trop longtemps repoussé l'échéance. Il s'apprête alors à passer un été avec Pauline et Marion, Gaspard et Margot, plusieurs nuits avec Louise et Octave. Sans trop savoir à quoi s'attendre, il est surpris au premier abord par l'étrange simplicité de la réalisation, le ton de quotidienneté de cette tranche de vie sans intrigue apparente, la fausse banalité des dialogues exprimés de façon empruntée et "non naturelle", diront les sceptiques. Mais qu'est-ce au fond que le naturel ? Parlons-nous jamais de façon naturelle ? Doucement, la magie de Rohmer opère. Au gré des déambulations bavardes, des jeux de séduction gauche et des situations inextricables, le scénario et ses enjeux émergent par touches subtilement disséminées, jusqu'à une impeccable horlogerie de pensées et sentiments mêlés. Trop tard, notre spectateur ne peut déjà plus s'en rendre compte, tout impliqué qu'il est dans l'itinéraire de ces êtres de cinéma tellement traversés de vérité qu'on peine maintenant à les nommer personnages. Car c'est bien de là que naît le trouble, la matrice même du cinéma de Rohmer, de se trouver face à un miroir si frontal qu'on résiste à s'y reconnaître. Et notre spectateur sortira de la salle, peut-être aussi difficilement qu'il y était entré mais profondément différent, dans un état de jubilation intellectuelle et un appétit compulsif à son plaisir qui ne se combleront que par le besoin, vite, vite, de se précipiter en voir un autre, puis un autre encore... Chanceux qui s'ignore à qui il reste encore tout Rohmer à découvrir !
Stéphane Le Roux

> La seconde partie de l'intégrale, sera présentée en janvier 2015


LES FILMS
>>>

// COMÉDIES ET PROVERBES
L'Ami de mon amie de Éric Rohmer
- - mercredi 21/05 15:00 - - dimanche 25/05 21:00 - - jeudi 29/05 16:45 - - samedi 31/05 14:45

Le Beau mariage de Éric Rohmer
- - mercredi 7/05 19:00 - - samedi 10/05 17:00 - - dimanche 11/05 17:00 - - lundi 19/05 21:00

La Femme de l'aviateur de Éric Rohmer
- - samedi 10/05 21:00 - - lundi 12/05 19:00 - - dimanche 18/05 15:00 - - mercredi 21/05 21:00

Les Nuits de la pleine lune de Éric Rohmer
- - vendredi 9/05 21:00 - - dimanche 11/05 15:00 - - lundi 12/05 21:00 - - samedi 17/05 19:00 - - lundi 19/05 19:00

Pauline à la plage de Éric Rohmer
- - mercredi 7/05 21:00 - - samedi 10/05 15:00 - - dimanche 11/05 19:00 - - jeudi 15/05 18:30 - - dimanche 18/05 21:00

Le Rayon vert de Éric Rohmer
- - vendredi 9/05 19:00 - - samedi 10/05 19:00 - - dimanche 11/05 21:00 - - vendredi 16/05 21:00 - - jeudi 22/05 21:00

// LES CONTES DES QUATRE SAISONS
Conte de printemps de Éric Rohmer
- - mercredi 21/05 19:00 - - samedi 24/05 15:00 - - dimanche 25/05 19:00 - - jeudi 29/05 21:00

Conte d'hiver de Éric Rohmer
- - jeudi 22/05 18:45 - - samedi 24/05 21:00 - - lundi 26/05 18:45 - - samedi 31/05 18:30

Conte d'été de Éric Rohmer
- - vendredi 23/05 18:45 - - lundi 26/05 21:00 - - jeudi 29/05 14:30 - - vendredi 30/05 20:30

Conte d'automne de Éric Rohmer
- - vendredi 23/05 21:00 - - dimanche 25/05 14:45 - - mercredi 28/05 15:00 - - jeudi 29/05 18:45