Le Cinematographe
Le Cinématographe
Le Cinematographe

ENSAN / CRENAU • OCTOBRE-NOVEMBRE 2019

ENSAN / CRENAU > saison 2019-2020

Hors... de la condition métropolitaine



DEAD MAN
DEAD MAN
De quoi est-elle faite cette expérience qui consiste à se trouver "hors", au double sens d’un au-delà et d’une extériorité ? Et comment le cinéma s’en saisit-il ? Se placer hors c’est tout d’abord se situer dans l’extériorité au territoire, au-delà des frontières qui le bordent et le bornent. C’est ainsi faire l’épreuve du franchissement, et prendre le risque (ou la chance) d’une forme de déracinement, de dépaysement – qui n’exclut pas la possibilité de nouveaux ancrages. Les "hors-lieux" par exemple, produits de l’extraterritorialité vécue par les exilés, ne sont-ils pas encore des lieux ? Dans des sociétés où la mobilité et la connexion occupent une place centrale, c’est aussi faire l’expérience d’une déconnexion des réseaux omniprésents au sein de nos espaces de vie – ce qui ne signifie pas seulement l’assignation à résidence ou la réclusion, mais aussi la possibilité d’expérimenter des chemins de traverse.
Dès lors, une singulière géographie se dessine "en creux". Sans doute le cinéma offre-t-il des prises précieuses pour saisir ce qui échappe aux regards paresseux comme aux concepts usités : des réalités peu visibles ou peu lisibles, que l’image peut donner à voir à la fois par ce qu’elle cadre et par ce qu’elle suggère – le "hors-champ" n’invite-t-il pas l’imagination ? Comment penser depuis l’extérieur ? Que nous apporte ce décalage ?
On le pressent, ces questions d’extériorité et d’invisibilité recèlent des enjeux politiques profonds. A la fois parce qu’il s’agit de considérer des formes de marginalité, de mise à l’écart (volontaire ou subie) du jeu social – ce qui pose la question de la dimension inclusive des sociétés urbaines contemporaines ; mais aussi parce que se penser et se placer à la marge, constitue une des voies possibles pour expérimenter des devenirs possibles, singuliers ou collectifs et jouer de différentes formes de règles et de conventions – le "hors-jeu" ne fait-il pas aussi partie du jeu lui-même ?


OCTOBRE 2019
Braguino de Clément Cogitore

NOVEMBRE 2019
Au fil du temps de Wim Wenders
Below Sea Level de Gianfranco Rosi

JANVIER 2020
Dead Man de Jim Jarmusch

Émission radio • Des trains dans la nuit

Écoutez "Des trains dans la nuit", l'émission radio du Cinématographe, consacrée pour son deuxème épisode à cette programmation, en compagnie de Bruno Duquenne et Laurent Devisme.