Le Cinematographe
Le Cinématographe
Le Cinematographe

ÉCOLE & CINÉMA

Où est la maison de mon ami ? (Khaneh-ye doost Kojast ?)

de Abbas Kiarostami


Iran, 1987, 1h25, VOSTF
Avec Ahmad Ahmadpoor, Babak Ahmadpoor

Pour revenir à la page d'accueil Ecole & Cinéma, cliquez ici

Où est la maison de mon ami ? (Khaneh-ye doost Kojast ?)
Nématzadé pleure. Son maître menace de le renvoyer s’il oublie encore une fois de faire ses devoirs sur son cahier. En sortant de l’école avec Ahmad, son ami, il tombe. Ahmad l’aide à se nettoyer et, par erreur, emporte son cahier. Très inquiet lorsqu’il s’en aperçoit, il demande à sa mère de rapporter le cahier. Elle refuse et lui ordonne de faire ses devoirs et de surveiller le bébé. Profitant d’une course, Ahmad s’enfuit, mais il ignore où est la maison de Nématzadé. Il cherche dans les hameaux voisins, en vain. Les adultes à qui il s’adresse ne l’écoute pas. La nuit tombe. Il reste peu de temps jusqu’au lendemain...

"Simplicité, gravité. Primé au Festival de Locarno en 1989, ce film d’une beauté limpide évoque le regard que le grand cinéaste iranien – dont l’œuvre est aujourd’hui largement reconnue – porte sur l’enfance. « Mon film est fait pour les enfants et pour les adultes » dit Kiarostami. Car le travail très raffiné sur la forme et sur la narration atteint une vérité, une simplicité qui ouvre le film à tous les regards, y compris ceux des enfants. Et la poésie qui affleure à la surface du réel peut résonner chez chacun comme un message intime, le récit d’une épreuve, de la douleur, et d’une secrète espérance."
Lydie Demême-Percival, Allons Z’enfants au cinéma