Le Cinematographe
Le Cinématographe
Le Cinematographe

CONTRECHAMP

CONTRECHAMP 1 : IDÉE DE PÉRIPHÉRIE


PROGRAMMATION OCTOBRE 2005


Ce rendez-vous du cinéma alternatif propose 4 courts métrages une séance sur le thème « Idée de périphérie ».

LE SILENCE

CONTRECHAMP 1 : IDÉE DE PÉRIPHÉRIE
de Marie-Francine Le Jalu
France, 2004, 18 min
Un terminal de bus en bordure de Paris,à 7 heures du matin en plein hiver.Moment d’immobilité et de silence,dans la délimitation physique et temporelle du petit matin,pour donner à voir et à sentir,à travers les mouvements les plus ténus,ce qui se passe entre les êtres et les choses,entre les corps et la lumière,entre les individus et le monde.Portrait d’un état du monde à l’arrêt de bus.

GRAND LITTORAL

CONTRECHAMP 1 : IDÉE DE PÉRIPHÉRIE
de Valérie Jouve
France, 2003, 20 min
La sourdine incessante des voitures qui passent sur le littoral marseillais et les personnages qui se croisent parfois, accompagnent le rythme d’un territoire urbain vaste, vide, plein, enserré sans commencement ni fin, inlassablement...

L'AMOUR EXISTE

CONTRECHAMP 1 : IDÉE DE PÉRIPHÉRIE
de Maurice Pialat
France, 1961, 50 min
"Longtemps j'ai habité la banlieue." Au souvenir de la banlieue (l'enfance, associée aux salles de cinéma) s'ajoute ses lieux (Montreuil, Courbevoie, les bords de la Marne), son urbanisme (pavillons, barres de logements, baraquements). Derrière les lieux, des conditions d'existence, un mode de vie (les transports en commun), des statistiques impitoyables. "Le voyageur pressé ignore la banlieue", nous dit-on. Aux yeux de Maurice Pialat, le cinéma français, Nouvelle Vague comprise, est ce voyageur pressé.

LE CENTRE DU MONDE

CONTRECHAMP 1 : IDÉE DE PÉRIPHÉRIE
de Djibril Glissant
France, 1997, 20 min
Avec Jalil Lespert, Isabelle Petit-Jacques, Hélène Begmesian
"C'est difficile de dire à cause de quoi on change" : c'est le constat Temam lorsqu'il emménage à Saint Denis, en banlieue parisienne. Au gré de ses rencontres et déambulations dans cette nouvelle ville, il découvre les changements qui s'opèrent en lui.Il va pénétrer au coeur de ce qui deviendra à ses yeux le centre du monde.



SEANCE

lundi 17 octobre à 21h