Le Cinematographe
Le Cinématographe
Le Cinematographe

LA SÉANCE DES CINÉ SUP'

Et la vie continue (Zendegi Edame Darad)

de Abbas Kiarostami


LA SÉANCE DES CINÉ SUP' • AVRIL - MAI 2017

Iran, 1991, 1h31, VOSTF
avec Farhad Kheradmand, Puya Paevar

Et la vie continue (Zendegi Edame Darad)
Embouteillage. Camions surchargés. Nous sommes en Iran en 1990, dans une modeste automobile, un père et son fils tentent de se rendre dans une région qui vient d’être sinistrée par un important tremblement de terre. On tente de les en dissuader ; les routes sont coupées ou bloquées par des files de véhicules qui avancent au pas. Rien n'y fait. Le père, journaliste, veut savoir ce que sont devenus, dans cette tragédie, les deux enfants qui jouaient dans le film Où est la maison de mon ami.

"Tout est vibrant dans ce faux reportage, qui se refuse au spectaculaire. Et la Vie continue est d'abord une méditation. Sur le hasard. Sur les mystères de la vie et de la mort. C'est aussi une réflexion sur la création artistique, puisque la moindre image a été préméditée et recréée. On suit la voiture des personnages en un long travelling dans des ruines qui, petit à petit, laissent voir un paysage somptueux." Bernard Génin, Télérama (21 octobre 1992)

Séance unique

- - dimanche 14/05 18:30

Extrait vidéo