Le Cinematographe
Le Cinématographe
Le Cinematographe

LE CINÉMA DES ENFANTS

L'Écureuil qui voyait tout en vert

de Behzad Farahat et Nahid Shamsdoust


PREMIÈRES SÉANCES • AOÛT-OCTOBRE 2019

Iran, 45 min, animation • 3 films
à partir de 3 ans

L'Écureuil qui voyait tout en vert
Au fil des jours, un drôle de petit écureuil solitaire se ballade et découvre sa vraie nature. Au cœur de la forêt, un éléphant fatigué par un long voyage s’endort sur des fleurs. Les abeilles mécontentes tentent de le réveiller, tandis qu’un autre écureuil va susciter la curiosité et la colère des autres animaux lorsqu’il s’empare d’une maison qui n’est pas la sienne !

Contes qui tiennent sur une ligne
Trois mises en situation nous font découvrir les facéties d'un petit écureuil, curieux et malicieux, nous entraînant dans ses aventures.
Acte I : Rencontre avec un mystérieux animal caché dans un buisson
Acte II : Perte de son trésor : La noisette
Acte III : Joie des premiers flocons de neige

Pluie d'allégresse
Un éléphant très fatigué, décide de s'arrêter au coeur de la forêt pour une bonne petite sieste. Rêveur et maladroit, il déambule en écrasant toutes les fleurs sur son passage. Les abeilles, stupéfaites et mécontentes, décident de ne pas se laisser faire et le piquent afin de lui faire prendre conscience qu'elles ont besoin de butiner les fleurs.

C'est moi qui l'ai trouvé !
En plein coeur de la nature, un écureuil sans complexe est bien décidé à se trouver un foyer pour passer le reste de ses jours et cela, à n'importe quel prix. Il découvre alors une charmante maisonnette et n'hésite pas à s'y installer bien qu'elle semble habitée. Le retour du lapin-propriétaire, accompagné de sa bande d'amis : le faon, le hérisson, la tortue et le bébé pic vert, va susciter les premiers conflits.

Séances

- - jeudi 22/08 10:00 - - mercredi 28/08 10:00 - - dimanche 15/09 11:00

Bande-annonce