Le Cinematographe
Le Cinématographe
Le Cinematographe

LA SÉANCE DES CINÉ SUP'

L'Homme qui tua Liberty Valance (The Man Who Shot Liberty Valance)

de John Ford


LA SÉANCE DES CINÉ SUP' • 2012/2013

USA, 1962, 2h12, VOSTF
avec John Wayne, James Stewart, Lee Marvin, Vera Miles

L'Homme qui tua Liberty Valance (The Man Who Shot Liberty Valance)
Après des années d'absence, le sénateur Ransom Stoddard retourne à Shinbone avec sa femme Hallie pour assister à l'enterrement de son vieil ami, Tom Doniphon. Les journalistes s'interrogent : pourquoi le sénateur a-t-il tenu à faire ce voyage à tout prix ? Qui était donc ce Tom Doniphon ? Retour sur l'histoire de Ransom Stoddard. Jeune juriste, il avait quitté l'Est pour le Far West. Sa diligence ayant été attaquée par des bandits, Ransom Stoddard s'était indigné et le chef de la bande, Liberty Valance, l'avait alors sauvagement frappé. Une haine inexpiable devait lier les deux hommes, mais Stoddard avait beaucoup à apprendre sur les mœurs de l'Ouest...


"Sans ravaler la légende de l’Ouest à laquelle il a beaucoup contribuée, Ford se livre à la fin de sa carrière à une réflexion sur le mythe et la réalité. Plus qu’un western, L’homme qui tua Liberty Valance s’offre aussi comme le commentaire aboutie d’une œuvre (dernier film en noir et blanc du cinéaste) où la mélancolie profonde prend le pas sur l’exaltation héroïque renvoyant la présence de John Wayne (Tom Doniphon) et de James Stewart (Ransom Stoddard) à tous ceux qui ont jadis peuplé ses films."
Jérôme Baron


"Chez Ford, rien n'est jamais aussi simple qu'on pourrait le croire au premier coup d’œil. L'opposition des deux figures, de leur gestuelle, de leur langage, suffirait à faire le film. S'y ajoutent un noir et blanc au piqué superbe et une galerie de seconds rôles gratinée, Lee Marvin en tête, qui joue Liberty Valance avec délectation, aussi brutal et sans merci que son nom est élégant."
François Gorin, Télérama

Séance unique

Mardi 9 octobre 2012 à 20:30