Le Cinematographe
Le Cinématographe
Le Cinematographe

LA SÉANCE DES CINÉ SUP'

Ordet ! la parole

de Carl Theodor Dreyer



Danemark, 1955, 2h04, VOSTF
avec Henrik Malberg, Birgitte Federspiel, Preben Lerdorff Rye

Ordet ! la parole
En 1930, dans un village du Jutland, un vieux fermier est père de trois garçons. L’aîné, Mikkel, est marié à Inger, enceinte d’un troisième bébé. Le second, Johannes, s’autoproclame prophète et porte la bonne parole dans les villages aux alentours et le cadet, Anders, est amoureux de la fille du tailleur... Dreyer présente deux manières primitives mais antagoniques de vivre le christianisme, ou, pour d'autres, de le refouler en le considérant avec scepticisme ou rationalisme. Dans cette mise (en scène) à l'épreuve des êtres dans le vif le plus profond des convictions qui gouvernent leur vie, le film vient prouver que les plus grandes œuvres tiennent souvent lieu de véritable miracle. Ordet est une des formes les plus humbles, les plus rigoureuses et les plus élevées que le cinéma ait jamais offert.

Séance unique

- - mardi 5/03 20:30