Le Cinematographe
Le Cinématographe
Le Cinematographe

Archives 2001-2011

PIERROT PIERRETTE

de Louis Feuillade


PROGRAMMATION MARS 2011

France, 1924, 1h07, muet
Avec Henri-Amédée Charpentier, Bouboule

PIERROT PIERRETTE
Pierrot et Pierrette, frère et sœur, habitent dans une roulotte avec leur grand-père, ancien chef de piste dans un cirque. Pour gagner leur vie, ils chantent dans les rues et semblent très heureux. Mais une dame charitable intervient, déterminée à placer le vieil homme dans une maison de retraite et les enfants à l’orphelinat. Pierrot et Pierrette s’enfuient et tombent aux mains d’un marchand ambulant qui veut les exploiter… Dans cette réalisation d’une grande modernité, Louis Feuillade réussit à mêler le réalisme et l’insolite.

Un film perdu et retrouvé : Pierrot Pierrette sorti en 1924. Après un grand succès populaire, la copie disparut mystérieusement et on perdit toute trace de ce film au point de ne pas être répertorié dans les dictionnaires de cinéma. La Cinémathèque Gaumont ayant retrouvé ce film, en a montré une version incomplète au festival International du cinéma muet de Pordenone. La projection remporta un tel enthousiasme que la cinémathèque Gaumont décida de le restaurer et d’en confier la création musicale à Roberto Tricarri.

Louis FEUILLADE (1873-1925)

Louis Feuillade fut l’un des pionniers de notre art du film, il réalisa ses productions dans les genres les plus divers. Pilier des établissements Gaumont où il était d’abord entré comme scénariste, il en devint directeur. Devenu metteur en scène par la pratique assidue du cinéma, cet ancien journaliste forma les plus grands réalisateurs de l’époque, comme Emile Cohl, Jacques Feyder et René Clair. En 20 ans, il dirigea plus de 800 films, dont des séries comme Les Vampires, Fantômas, Judex… Dans Pierrot Pierrette, film qu’il a abordé dans la maturité de son art, on retrouve la pleine affirmation de son talent. Louis Feuillade est désormais rangé parmi les plus grands maîtres du cinéma

Séances

SEANCE UNIQUE
jeudi 24 mars à 21h