Le Cinematographe
Le Cinématographe
Le Cinematographe

FILMS DU PATRIMOINE • GRANDS CLASSIQUES

Pierrot le fou

de Jean-Luc Godard



France, 1965, 1h55
avec Jean-Paul Belmondo, Anna Karina


Pierrot le fou
Ferdinand, qui vient de perdre son travail, retrouve par hasard Marianne, un ancien flirt. Ils décident de partir ensemble, mais celle-ci lui déclare qu'il faut d'abord se débarrasser d'un cadavre qui se trouve dans la pièce voisine. C’est le début d’un grand périple où se mêleront trafic d’armes, complots politiques, rencontres incongrues, mais aussi pauses bucoliques et déchirements amoureux…

Selon Jean-Luc Godard Pierrot le fou c’est "un petit soldat qui découvre avec mépris qu’il faut vivre sa vie, qu’une femme est une femme, et que dans un monde nouveau, il faut faire bande à part pour ne pas se retrouver à bout de souffle". Au delà de la boutade, le raccourci n’est peut-être pas si faux, il sonne en tout cas comme une sorte de bilan, d’aboutissement partiel de sa carrière dont la suite montrera, qu’après ce film, il amorce un tournant avec Masculin Féminin.

Mais au début était le polar. Un roman de Lionel White, "Obsession", traduit en français sous le titre de "Le Démon de onze heures" (Série noire 803), repéré depuis longtemps par Godard et dont il transfère l’action de Californie en France. Tout en gardant la trame du roman et en reprenant nombre de péripéties, il s’en libère et le transforme, faisant de Pierrot le fou un de ses films les plus personnels.

Le titre déjà est un signe : Pierrot le fou était le surnom de l’ennemi public n°1 fin des années 40, celui d’un gangster violent, ancien de la Gestapo et du gang des Tractions Avant et dont le souvenir était encore très présent dans les années 60. Années très politiques, dont l’impact est très fort dans le film. L’intrigue policière se joue sur fond de trafic d’armes liés à la guerre froide, la charge est violente contre les Américains et la guerre du Vietnam mais surtout la cible principale est l’évolution de la société vers une consommation stupide, les personnages ne s’exprimant plus qu’en slogans publicitaires dont l’érotisation amène le héros à lâcher "Maintenant on entre dans la civilisation du cul".

Face à cette réalité le héros fuit dans l’art. Fasciné par le livre d’Élie Faure "L’Histoire de l’art", il le lit à sa fille et l’écran est zébré de brefs flashs de tableaux des grands peintres, illustrant de près ou de loin ses propos, flashs rejoints par d’autres issus de bandes dessinées, d’extraits de manuscrits qu’il écrit sous nos yeux. Les hommages aux grands écrivains se bousculent, parfois cités in, parfois off. L’intrigue implose sous les salves d’inserts visuels ou sonores.
L’autre fuite est géographique, liée parfois à l’intrigue policière, et elle est double,

Pierrot/Ferdinand et Marianne Renoir, la littérature et la peinture mêlées, couple amoureux devenu mythique incarné par Jean-Paul Belmondo et Anna Karina. Notons au passage que furent d’abord envisagés Richard Burton et Michel Piccoli ainsi que Sylvie Vartan… Et la fuite ne peut se terminer qu’en pays d’Utopie, évidemment le bord de mer, et sa quintessence l’île. On est Robinson, on chante – des chansons de Revzani – qui fit le "Tourbillon" de Jules et Jim – mais "Il n’y a pas d’amour heureux mais c’est notre amour à tous les deux" dirait Aragon qui écrivit sur le film un long texte enthousiaste "Qu’est-ce que l’art, Jean-Luc Godard ?", reconnaissant dans le cinéaste et ses collages le poète des temps modernes.

Et Pierrot le fou de devenir un marqueur générationnel, un des rares films à mériter le titre galvaudé de "film-culte". Sans oublier qu’il fut aussi fortement attaqué et interdit aux moins de 18 ans "en raison de l’anarchie intellectuelle et morale de l’ensemble du film"…

Séances

ANCENIS • Cinéma Edem 3
Mar 19/01/21, 20:30

BOUGUENAIS • Cinéma Le Beaulieu
Mer 26/05/21, 20:00

CAMPBON • Cinéma Victoria
Mar 13/04/21, 20:30

LA MONTAGNE • Cinéma Le Montagnard
Mar 2/03/21, 20:30

LE CROISIC • Cinéma Le Hublot
Jeu 10/12/20, 21:00

LE POULIGUEN • Cinéma Pax
Lun 1/03/21, 21:00

SAINT-ÉTIENNE-DE-MONTLUC • Montluc Cinéma
Mar 15/12/20, 20:45

SAINT-MICHEL-CHEF-CHEF • Cinéma Saint-Michel
Lun 15/03/21, 20:30

SAINTE-MARIE-SUR-MER • Cinéma Saint-Joseph
Jeu 15/10/20, 20:30`

VERTOU • Ciné-Vaillant
Jeu 12/11/20, 20:00