Le Cinematographe
Le Cinématographe
Le Cinematographe

MEMBRES ET PARTENAIRES

Table Ronde • PRISME #1

De la "révolution numérique" à la "renaissance analogique" : les multiples vies du cinéma argentique


MIRE : PRISME #1 • DÉCEMBRE 2018

Crédit D. Pillet
Crédit D. Pillet
Il y a quelques années à peine, on pouvait lire un peu partout que la « révolution numérique « était terminée, que l’époque de la pellicule était derrière nous, que le support film appartenait désormais à un autre âge.

Les choses sont pourtant bien plus complexes : loin de faire disparaître l’argentique, le typhon de la transition numérique a allumé un peu partout des contre-feux, suscité des formes de résistance, galvanisé des énergies, éveillé des consciences aux spécificités du médium film. Un peu partout dans le monde, des laboratoires indépendants ont essaimé, du matériel a été récupéré et sauvegardé, des cinéastes ont conservé ou appris les techniques et les gestes qui font du film un support de création unique, différent, et bien vivant. L’industrie elle-même semble faire en partie marche arrière ces dernières années ; des entreprises qu’on croyait exsangues renaissent de leurs cendres ; de nouvelles caméras voient le jour.

Cette table ronde réunira des cinéastes, des praticiens de laboratoires, des chercheurs, des techniciens, des artistes et exploitants de salles, pour discuter du présent de l’argentique, et pourquoi pas, de son avenir. Elle tentera de faire un tour d’horizon des pratiques contemporaines, des usages et des imaginaires du film, en faisant dialoguer les approches de ceux qui font les films et de ceux qui les montrent. Il s’agira enfin, en confrontant ces expériences, de soulever la question du rapport que nous entretenons aux techniques jugées « obsolètes », sans fétichiser le passé, et en faisant de la mémoire un outil qui ne serve pas seulement à se rappeler comment c’était « avant », mais aussi à imaginer comment ce pourrait être « après ».

• • •

Modérateur :
Eric Thouvenel : Enseignant-chercheur en études cinématographiques / Maître de conférences et directeur du département des Arts du spectacle - Université Rennes 2

Intervenants :
Silvi Simon : Cinéaste / membre du laboratoire Burstscratch - Strasbourg
Nicolas Rey : Cinéaste / membre du laboratoire L'Abominable - La Courneuve / filmprojection21
Jean-Baptiste Hennion : Responsable technique 2AVI : Installation cinéma numérique et argentique / Chargé de cours Université Paris 8
Emmanuel Gibouleau : directeur de l’association Le Cinématographe (exploitation, éducation à l’image, réseau SCALA - Salles de Cinéma Associatives de Loire-Atlantique).

Séance unique

- - samedi 8/12/18 14:30 (entrée libre)