Le Cinematographe
Le Cinématographe
Le Cinematographe

CYCLES ET RÉTROSPECTIVES

A Scene at the Sea (Ano natsu, ichiban shizukana umi)

de Takeshi Kitano


CYCLE "SPORT ET CINÉMA" • JANVIER - FÉVRIER 2019

Japon, 1991, 1h41, VOSTF
avec Kuroudo Maki, Hiroko Oshima, Sabu Kawahara
NUM, version restaurée

A Scene at the Sea (Ano natsu, ichiban shizukana umi)
Shigeru, jeune éboueur sourd et muet, trouve un jour, lors de sa tournée, une planche de surf abîmée qu’il entreprend de réparer pour défier les vagues. D’abord maladroit, il progresse rapidement, observé par Takako, sa petite amie, sourde également, qui l’accompagne de sa bienveillance dans cette nouvelle passion. Délaissant ponctuellement les polars qui ont marqué ses débuts de réalisateur (Violent Cop et Jugatsu), Takeshi Kitano, personnalité hors-normes des médias et du cinéma japonais, dont quelques œuvres ont marqué les années 1990 (Sonatine, Hana-bi), proposait avec A Scene at the Sea la quintessence de son style minimaliste. L’absence de dialogues laissant place à la partition musicale de Joe Hisaïshi, l’importance du hors-champ, le regard affectueux mais tragique pour des personnages singuliers y composent alors un récit et une mise en scène entièrement tournés vers la mer et la difficulté de l’apprivoiser.

"Le film porte à l'évidence le sceau Kitano : son sens de l'épure radicale, sans la moindre fioriture, permet de déployer chaque émotion, de créer un langage cinématographique où l'essentiel est fulgurant. À tel point que les paroles n'y sont plus nécessaires (Shigeru comme sa copine Takako sont sourds-muets), le montage et la gamme chromatique du film allant toujours au coeur de la substance sensible (...)." VO (juillet 2018)

Séances • Février 2019

- - lundi 4/02 16:30 - - jeudi 7/02 20:30 - - mardi 12/02 18:30

Bande-annonce