Le Cinematographe
Le Cinématographe
Le Cinematographe

CYCLES ET RÉTROSPECTIVES

Ali

de Michael Mann


CYCLE "SPORT ET CINÉMA" • JANVIER - FÉVRIER 2019

USA, 2001, 2h38, VOSTF • avec Will Smith, Jamie Foxx, Jon Voight
35 mm

Ali
Cassius Clay devient champion du monde des poids lourds puis il se convertit et devient Mohammed Ali... Reconstituant soigneusement les principaux combats qui ont jalonné la carrière du boxeur jusqu’au match mythique de Kinshasa, Michael Mann combine des ellipses importantes avec des plans longs d’atmosphère et des séquences au montage nerveux et serré. Il cerne ainsi et le boxeur en action et le contexte dans lequel il évolue, le monde de la boxe bien sûr mais aussi là où l’ont mené tous ses engagements : pour les droits civiques des noirs, sa conversion à l’islam, son refus de l’incorporation pour ne pas participer à la guerre du Vietnam, ce qui lui coûta sa carrière. Autour des impressionnants temps forts des matches, un portrait nuancé.

"C'est toute l'originalité du film de montrer le boxeur comme acteur et spectateur de ses exploits. En changeant de nom, Cassius Clay souhaite s'affranchir de plusieurs siècles d'esclavage pour être vraiment lui-même. Geste radical, et parfaitement défendable. Mais en agissant de la sorte, il prend le risque de se séparer du monde. C'est le sens de la formule empruntée à John Lennon : "Quand tu deviens toi-même, tout devient irréel." Irréel : voilà un mot qui donne bien la teneur générale de cet enchaînement de matchs, tournées, tractations, conciliabules, apartés, où le privé et le public sont toujours imbriqués. Ali, c'est aussi le sacrifice partiel d'une vie loin des caméras.
Le style élégant de Michael Mann, avec cette manière très concrète de dire l'invisible, a toujours été partagé entre densité et soulagement, tension et délivrance. Il est presque logique de retrouver le cinéaste dans ce portrait d'un "poids lourd" extraordinairement léger, au style unique, percutant mais délié."
Jacques Morice, Télérama (février 2002)

Séances • Janvier 2019

- - samedi 26/01 14:00 - - mardi 29/01 20:30 - - jeudi 31/01 16:45

Bande-annonce