Le Cinematographe
Le Cinématographe
Le Cinematographe

CYCLES ET RÉTROSPECTIVES

Au gré du courant (Nagareru)

de Mikio Naruse


MIKIO NARUSE • SEPTEMBRE - OCTOBRE 2017

Japon, 1956, 1h58, VOSTF
avec Kinuyo Tamaka, Isuzu Yamada, Hideko Takamine, Mariko Okada
NUM • VERSION RESTAURÉE

Au gré du courant (Nagareru)
Dans le Tokyo des années 1950, Otsuta est la tenancière endettée d’une maison réputée de geishas. Sa fille Katsuyo ne voit aucun avenir dans ce commerce dont les pensionnaires affrontent comme elles le peuvent l’irrémédiable destitution qui les menace. Sous le regard de Rika, veuve dévouée et intègre, venant de trouver une place de bonne dans la maison, la vie s’écoule alors qu’Otsuta s’acharne à trouver une issue favorable à la pérennité de son activité et au maintien de la tradition qu’elle incarne... Cette même année 1956, Kenji Mizoguchi réalisait La Rue de la honte, son ultime film, dont toute l’action se déroule dans un bordel de Tokyo, au moment où le gouvernement délibère sur un projet de loi visant à interdire la prostitution. Dans un cas comme dans l’autre, pèse sur la fratrie féminine une menace mettant à l’épreuve l’espoir de provisoires réconciliations ou complicités, et l’endurance de chacune à chercher une issue à une vie de peine.

Séances • Septembre 2017

- - vendredi 22/09 16:30 - - dimanche 24/09 14:15 - - jeudi 28/09 20:45