Le Cinematographe
Le Cinématographe
Le Cinematographe

CINÉMA D'HIER ET AUJOURD'HUI

Dernier caprice (Kohayagawa-ke no aki)

de Yasujiro Ozu



Japon, 1961, 1h43, VOSFT
avec Ganjiro Nakamura, Setsuko Hara
NUM, version restaurée

Dernier caprice (Kohayagawa-ke no aki)
Deux hommes se rencontrent dans un bar et parlent de femmes et de famille. Deux femmes se rencontrent chez l’une d’elles et parlent d’hommes et de famille... Avant dernier film d’une longue carrière, tourné en couleurs, il rassemble encore une fois les thématiques chères à Ozu : la famille, le mariage à faire ou à éviter, les difficultés financières, l’occupation américaine. Chaque thème est traité par petites touches, avec infiniment de délicatesse. Toujours le même raffinement technique avec une préoccupation esthétique permanente : chaque plan est "un tableau dans le cadre" et les espaces y sont magnifiés. Un film sur la fin de vie qui joue aussi sur le registre de l’humour avec un grand-père malicieux, fugueur, qui tente de revivre sa jeunesse.

> Horaires des séances à venir

Écouter "Des trains dans la nuit", l'émision radio du Cinématographe


Dossier de presse


Bande-annonce