Le Cinematographe
Le Cinématographe
Le Cinematographe

GALAXIE CHAPLIN

Deux-Bouldi-Deux (Dva Buldi Dva)

de Lev Koulechov



URSS, 1929, 55 min, muet
avec Sergeï Komarov, Vladimir Kotchetov
35 mm

Deux-Bouldi-Deux (Dva Buldi Dva)
Dans les mémoires, Koulechov est resté célèbre pour l'effet qui porte son nom. Il est probable cependant que les films de ce théoricien expérimentateur et avant-gardiste précoce reposent eux, à l'exception peut-être des Aventures extraordinaires de Mr. West aux pays des Bolcheviks, dans des parages désertés par la cinéphilie. Outre un remarquable Dura Lex (1926) adapté de Jack London où déjà depuis la Russie soviétique le cinéaste semble répondre à La Ruée vers l'or (1925) de Chaplin, Deux-Bouldi-Deux (1929) enjoint le drame et le comique de chercher sous le ciel historique et chargé de la guerre civile une ligne de partage. L'énigmatique titre du film est celui du nouveau numéro de cirque qu'un vieux clown et son fils, Bouldi, se préparent à offrir à leur public. Mais lorsque débarquent les Blancs dans la petite ville pourtant ralliée à la cause bolchevique où ils font étape, le plus jeune des deux Bouldi est arrêté et leur cirque ambulant pris dans la tourmente. Une manière de dire que l'humour est à prendre aussi au sérieux que la révolution ? À moins qu'à l'heure du début de la fin des espérances sur elle fondées, on en soit déjà à murmurer que la révolution a perdu le sourire.

Séances

- - samedi 12/10 20:00 - - jeudi 17/10 19:00 - - samedi 26/10 19:30