Le Cinematographe
Le Cinématographe
Le Cinematographe

WIM WENDERS : LES DÉBUTS

Faux mouvement (Falsche Bewegung)

de Wim Wenders



RFA, 1974, 1h43, VOSTF
avec Rüdiger Vogler, Hanna Schygulla
NUM, version restaurée

Faux mouvement (Falsche Bewegung)
Le jeune Wilhelm Meister quitte sa petite ville au bord de la Baltique pour voyager et devenir écrivain... Adaptant très librement une des œuvres majeures de Goethe sur un scénario de l’écrivain Peter Handke, Wenders promène son héros dans l’Allemagne contemporaine. Au hasard de rencontres de personnages étranges ou décalés, se moquant de la narration traditionnelle, une caméra contemplative fait dans de longs plans un portrait subjectif d’un pays où le passé surgit de partout. Si le présent s’impose à la fin dans son urbanisme agressif, il n’est présent que dans le comportement des personnages, jamais dans le discours et le héros/porte parole de Wenders l’explique en marchant le long du Rhin, là où s’est forgée l’histoire de l’Allemagne.

Séances

- - dimanche 28/04 19:00 - - vendredi 3/05 21:00 - - dimanche 5/05 16:15