Le Cinematographe
Le Cinématographe
Le Cinematographe

CINÉMA D'HIER ET AUJOURD'HUI

Femmes et voyous (Hijosen no onna)

de Yasujirō Ozu



Japon, 1933, 2h01, muet
avec Kinuyo Tanaka, Jôji Oka, Kôji Mitsui
NUM, version restaurée

Femmes et voyous (Hijosen no onna)
Une employée, convoitée par le fils de son patron, accepte ses cadeaux mais pas plus. Elle a bien d’autres fréquentations… Un de la vingtaine de films muets d’Ozu qui n’ont pas disparu. Film étonnant qui montre l’influence des cinématographies occidentales, ici américaine, sur Ozu. Des inscriptions en anglais, des affiches – À l’Ouest rien de nouveau (Milestone 1930). On a l’impression de voir un film de gangsters, ancêtre des films noirs, tel qu’Hollywood en produisait à l’époque. Et la technique d’Ozu suit bien le modèle. À l’intérieur de l’intrigue il ajoute sa marque, faite de sensibilité, de délicatesse humaine, qu’il parvient à faire passer par des plans apparemment anodins mais chargés de sens : une pelote de laine, deux bras que l’on lie…

Séances

- - dimanche 14/01 20:45 - - dimanche 21/01 13:30 - - lundi 22/01 16:30