Le Cinematographe
Le Cinématographe
Le Cinematographe

PLAYTIME 2020

Hotel by the River (Gangbyun Hotel)

de Hong Sang-soo



Corée du Sud, 2020, 1h36, VOSTF
avec Ki Joo-bong, Min-Hee Kim, Hae-hyo Kwon
NUM, avant-première

Hotel by the River (Gangbyun Hotel)
Prolifique (un film par an depuis 1996 dont quinze réalisés au cours de la dernière décennie) et toujours plus mesuré, Hong Sang-soo, allant même jusqu'à préciser au générique de Hotel by the River le nombre réduit de jours de tournage de son film, semble éprouver une certaine jubilation à déconstruire les échelles du cinéma contemporain : humaine, artistique économique, narrative... On inclinerait vite à dire du cinéaste coréen qu'il est répétitif, un tantinet obsessionnel, pour ne pas se risquer à dire plus clairement la manière dont chaque film retrouvant des territoires et des intrigues limitrophes explore des microcosmes placés à la lisière les uns des autres, des mondes qui se (nous) ressemblent. Il lui suffit pourtant d'un léger décentrement, d'un changement tonal, de passer d'une saison à une autre, d'opter pour une trajectoire, pour retrouver comme un peintre reprenant sa place devant un même paysage le plaisir inépuisable d'une proximité familière et ouverte à toutes les émotions. Et de la famille, un père (poète) retrouvant ses deux fils (dont l'un est cinéaste) frôlant deux sœurs cherchant du réconfort auprès l'une de l'autre, il est question dans ce soucieux Hotel by the River, sublime film en noir sur fond blanc, ou plus exactement dans des tons gris d'une variété aussi belle et intense que nos vies ordinaires.


Séance unique

- - mercredi 8/04 20:30

> Le film est diffusé au Concorde du 22 avril au 5 mai, puis au Cinématographe du 6 au 19 mai 2020.

Dossier de presse


Bande-annonce