Le Cinematographe
Le Cinématographe
Le Cinematographe

CINÉMA D'HIER ET AUJOURD'HUI

Hyènes

de Djibril Diop Mambety



Suisse, France, 1991, 1h50, VOSTF
avec Makhouredia Gueye, Mansour Diouf, Ami Diakhate
NUM • version restaurée

Hyènes
Linguère Ramatou revient dans son village plusieurs décennies apès en avoir été bannie du fait de sa condition de prostituée. Devenue immensément riche, elle offre la fortune à ceux qui tueront Draman Drameh, qui avait refusé de reconnaître leur enfant, la contraignant à l’exil forcé. Film de vengeance, métaphore de l’Afrique dépendante de l’argent des pays du Nord, portrait de femme puissante décidée à révéler la cupidité de ses anciens bourreaux, Hyènes est un conte cruel réalisé par un cinéaste, Djibril Diop Mambety, qui, à la faveur d’une poignée de films, a toujours eu recours à l’allégorie pour mieux aborder de front la réalité sénégalaise.
> Le film est diffusé au cinéma Le Concorde du 6 au 19 mars.

"Hyènes n'est pas un film mais une promenade comme mon frère les aimait. Une promenade dans les esprits, un regard sans concession sur une réalité africaine, une réalité mondiale, la relation à l'autre avec toujours comme intermédiaire, l'argent. Pour Djibril l'argent est comme la politique, un mal nécessaire, un piège duquel on échappe rarement. L'argent est l'ancêtre des ancêtres comme le soulignait un anthropologue Joseph Tonda." Wasis Diop, compositeur, musicien, petit frère du réalisateur.

Séances

- - vendredi 22/02 16:15 - - lundi 25/02 20:30 * - - mercredi 27/02 16:30 - - samedi 2/03 14:45 - - lundi 4/03 18:15

*
Séance présentée par Jérôme Baron, directeur artistique du F3C, co-président du Cinématographe et membre de la commission de programmation.

Dossier de presse


Bande-annonce