Le Cinematographe
Le Cinématographe
Le Cinematographe

CYCLES ET RÉTROSPECTIVES

L'Opération diabolique (Seconds)

de John Frankenheimer


CINÉMA D'HIER ET AUJOURD'HUI • AOÛT/SEPTEMBRE 2014

USA, 1966, 1h47, VOSTF
avec Rock Hudson, Salome Jens, Will Geer
INT -12 ANS • VERSION RESTAURÉE


L'Opération diabolique (Seconds)
Un banquier, marié, déçu par son existence signe un pacte diabolique avec une organisation secrète qui peut lui offrir la vie dont il a toujours rêvé, lui offrir une seconde chance…" Situé quelque part entre l’Antonioni de L’Eclipse (1962), les gestes violemment auteuristes d’Orson Welles et Twilight Zone, la série phare de l’époque et vaste réservoir des maux de l’Amérique post-MacCarthyste, Seconds offre le plus beau des points de vue sur celui qui fut, dans les années 1960 et 1970, le grand cinéaste américain de l’aliénation moderne." Jean Baptiste Thoret

"Seconds, thriller prépsychédélique, dont l’apogée est une folle bacchanale nudiste, a la force et la classe de ces oeuvres dissonantes des sixties, à priori juste insolites mais qui en fait flirtent éhontément avec la folie (comme Répulsion ou Docteur Folamour, par exemple). Un de ces cauchemars éveillés qui poussent jusqu’à l’incandescence la fonction primale du cinéma, qui est de figurer un rêve collectif, pour le meilleur et pour le pire."
Vincent Ostria, Les Inrockuptibles

"Il veut repartir à zéro, il vivra un cauchemar parano. Le rêve américain flingué par Frankenheimer. Radical."
Samuel Douhaire, Télérama

"C'est sans doute un des films les plus insolites du cinéma américain moderne. S'y côtoient la recherche d'une forme originale et un mélange de fantastique et la quête d'une vérité psychologique inédite."
Jean-François Rauger, Le Monde

"...le film met en place à travers le travail remarquable du chef opérateur, James Wong Howe (nommé à l'Oscar) un style visuel très original. Photographié en noir et blanc, utilisant des longues focales, déformant les plans, plaçant sa caméra à des endroits inattendus Seconds ne ménage pas le spectateur et dès son ouverture la caméra accrochée à un comédien traque son personnage principal : Arthur Hamilton."

France Inter




Séances

samedi 30 août 21:00
mercredi 3 septembre 18:30
samedi 6 septembre 19:00
mercredi 10 septembre 21:00
dimanche 14 septembre 21:30