Le Cinematographe
Le Cinématographe
Le Cinematographe

CINÉMA D'HIER ET AUJOURD'HUI

La Nuit avance (La Noche avanza)

de Roberto Gavaldón



Mexique, 1951, 1h25, VOSTF
avec Pedro Armendariz, Anita Blanch, Rebeca Iturbide
NUM, version restaurée

La Nuit avance (La Noche avanza)
Au fronton de Mexico, sous le regard de ses admiratrices, le grand champion de pelote basque Marcos gagne encore, pour le grand bonheur des parieurs. Il n’a pas le triomphe modeste... Peut-être le film où l’on sent le plus les liens qui unissent Gavaldón à la production hollywoodienne de l’époque : même si la présence de la mort est une des obsessions du cinéaste mexicain, elle est ici prise en charge par une intrigue qui classe le film dans le genre "film noir". Aucun personnage pour racheter l’autre, l’argent est roi et corrompt le milieu, celui du sport, ici la pelote basque qui remplace la boxe. La dimension mexicaine est symboliquement marquée par la présence, en face du fronton, du monument à la Révolution, symbole des espérances trahies.

Séances

- - dimanche 22/05 18:30 - - mercredi 25/05 20:45 - - jeudi 2/06 18:30

Dossier de presse


Bande-annonce