Le Cinematographe
Le Cinématographe
Le Cinematographe

RÉTROSPECTIVE MAX OPHULS

La Ronde

de Max Ophuls



France, 1950, 1h30
avec Anton Walbrook, Simone Signoret, Serge Reggiani, Danielle Darrieux
NUM, version restaurée

La Ronde
Un Monsieur Loyal ironique commente et illustre la ronde des couples et des amours éphémères dans la Vienne de 1900... Pour son premier film en France après son retour des États-Unis, Max Ophuls adapte une pièce de Schnitzler qui fit scandale à Vienne au début du siècle à cause de son sujet : la sexualité. Jouant d’une construction sophistiquée, d’une caméra à la mobilité ironique, évitant avec élégance et humour les pièges du sujet, Ophuls dirige avec maestria et distance une des plus belles brochettes de comédiens de l’époque à qui il offre des scènes dignes de Lubitsch – Danielle Darrieux et les portes. Avec ses dialogues très travaillés et son style cinématographique dit "baroque", ce film proposa un nouveau ton dans le cinéma français.

Séances

- - dimanche 7/04 14:00 - - mercredi 10/04 20:30 - - lundi 15/04 18:30 - - mardi 23/04 18:00

> Sous-titrage SME disponible pour les personnes sourdes ou malentendantes, nous contacter en cliquant ici
> Audiodescription disponible pour les personnes aveugles ou malvoyantes, nous contacter en cliquant ici

Dossier de presse


Bande-annonce