Le Cinematographe
Le Cinématographe
Le Cinematographe

CINÉMA D'HIER ET AUJOURD'HUI

Le Jardin qui bascule

de Guy Gilles



France, 1974, 1h33
avec Delphine Seyrig, Patrick Jouané, Sami Frey, Jeanne Moreau
NUM, version restaurée

Le Jardin qui bascule
Fête du 14 juillet à Paris. Un bistrotier rentre chez lui. Un jeune tueur l'attend, l'abat et passe à une autre mission… Film oublié d’un auteur oublié, malgré un prix jean Vigo en 1972 et malgré le soutien de critiques comme Jean-Louis Bory., peut-être parce que singulier dans la production cinématographique pléthorique des années 70. L’amorce de polar ne doit pas tromper, la tonalité est plus au malaise existentiel, la difficulté de vivre et d’aimer. Une suite d’instantanés délicats fixés dans des plans parfois très picturaux. Delphine Seyrig y rayonne, Guy Bedos apporte l’humour sur fond de souvenir de la guerre d’Algérie. Et Jeanne Moreau y fait une apparition remarquable : elle chante une chanson qu’elle a écrite avec, au violon, Stéphane Grappelli…

Séances

- - vendredi 28/06 16:30 - - mardi 9/07 18:30 - - dimanche 14/07 14:00 - - lundi 15/07 20:45

Bande annonce