Le Cinematographe
Le Cinématographe
Le Cinematographe

CYCLES ET RÉTROSPECTIVES

Le Lutteur et le clown (Borets i kloun)

de Boris Barnet et Konstantin Youdine


"GALAXIE CHAPLIN" • OCTOBRE-NOVEMBRE 2019

URSS, 1957, 1h35, VOSTF
avec Stanislav Tchekan, Alexandre Mikhailov, Boris Petker
35 mm

Le Lutteur et le clown (Borets i kloun)
En 1965, Boris Barnet, un des très grands cinéastes soviétiques, se donnait la mort. Celui qui disait du cinéma qu'il avait pour vocation d'éclairer la nature de l'homme n'avait probablement, comme beaucoup, plus supportés de voir se lézarder ses convictions. Trente après Miss Mend et La Jeune fille au carton à chapeau, il réalisait en 1957 un de ses derniers films : Le Lutteur et le Clown. Le cinéma de Barnet est un indescriptible exercice d'équilibre entre la lucidité sidérante qui l'oriente, un sens du rythme autant que de la rupture de ton, un sens de l'humour et une poésie qui font bloc, comme ces corps, burlesques, parfois rustres, souvent résistants, qu'il a filmés avec une tendresse et un lyrisme uniques. Un clown et un lutteur donc, embarqués dans une aventure en forme de satire sociale, l'ultime déclaration de l'attachement d'un cinéaste au corps - il vint au cinéma par la boxe, les fêtes foraines - et une certitude qui fait dans ces années 50 écho aux Feux de la rampe : la fable du cirque raconte la vie.

précédé de Charlot Boxeur (The Champion) de Charles Chaplin
USA, 1915, 31 min, muet • avec Charles Chaplin, Bud Jamison, Lloyd Bacon
Charlot, clochard dans la mouise, s’engage comme sparring partner d’un boxeur... Ce film de 1915, un des premiers qu’il ait tournés pour la Essanay donne un repère intéressant du travail de Chaplin, tant pour le scénario que pour la mise en scène si on le compare avec la séquence de la boxe dans Les Lumières de la ville.

Séances • Octobre 2019

- - mercredi 23/10 16:15 - - lundi 28/10 20:30 - - dimanche 3/11 18:15