Le Cinematographe
Le Cinématographe
Le Cinematographe

STUDIO GHIBLI

Le Tombeau des lucioles (Hotaru no Haka)

de Isao Takahata



Japon, 1988, 1h30, VOSTF
NUM
À partir de 12 ans

Le Tombeau des lucioles (Hotaru no Haka)
Été 1945. Les spectres du jeune Seita et de sa petite sœur Setsuko contemplent leur mort puis nous invitent à remonter le temps. Adapté de la nouvelle semi-autobiographique d’Akiyuki Nosaka, "La Tombe des lucioles", Le Tombeau des lucioles est le cinquième long métrage de Takahata et le premier qu’il réalise au sein de Ghibli. Le cinéaste, qui a lui-même vécu enfant les affres des bombardements américains, déploie une vision intimiste de l’Histoire qu’il retranscrit avec force réalisme. Si l’utilisation de l’animation renforce la noirceur du propos et la crudité de certaines scènes, elle induit également poésie et onirisme. À l’encontre de ce qui est procédé dans Mon voisin Totoro de Hayao Miyazaki, film-jumeau produit la même année, les deux enfants ne sont pas amenés à pénétrer un monde fantastique mais à recevoir la visite de lucioles qui, au sens propre comme au figuré, illuminent - éphémèrement - leur vie. Leurs fantômes, eux, marquent durablement la petite et la grande mémoires.

Séances

- - samedi 5/02 13:45 - - jeudi 10/02 20:45 - - jeudi 24/02 18:15

Bande-annonce