Le Cinematographe
Le Cinématographe
Le Cinematographe

PLAY IT AGAIN !

Les Balises d'Argos (3 films)

de Mario Ruspoli, Chris Marker, Joris Ivens



France, 1956-1972, 1h09
NUM, version restaurée

VIVE LA BALEINE
VIVE LA BALEINE
À Valparaiso de Joris Ivens (1962, 29 min)
En noir et blanc puis en couleur, et en 29 minutes, un portrait empathique et dense d’une ville au passé riche et au présent problématique. De l’histoire à l’économie en passant par sa topographie et sa population, aucun aspect n’est négligé dans ce kaléidoscope précis, pressé et poétique, porté par un texte de Chris Marker.

Les Hommes de la baleine de Mario Ruspoli (1956, 24 min)
Après une présentation historique, sous le signe de Melville, et la description de l’enjeu pour les pêcheurs des Açores, nous embarquons avec eux et suivons la pratique de la pêche au harpon. Documentaire classique qui frappe par sa proximité avec les hommes dans une situation à risques et son commentaire, où l’on reconnaît l’écriture de Chris Marker, qui utilise là un pseudonyme.

Vive la baleine de Chris Marker et Mario Ruspoli (1972,17 min)
Seize ans après, Ruspoli et Marker donnent une suite à leur film sur la baleine. Mais le ton a changé. Après une présentation de l’histoire de la chasse à la baleine, de la mythologie et de la littérature qu’elle a suscitées, grâce à une iconographie remarquable, c’est maintenant une sorte de tract militant contre l’industrialisation de la chasse avec un commentaire dont le leitmotiv est "baleines je vous aime".

Séances

- - dimanche 19/09 18:30 - - jeudi 23/09 18:30

Extrait "Vive la baleine"