Le Cinematographe
Le Cinématographe
Le Cinematographe

JEAN COCTEAU

Orphée

de Jean Cocteau



France, 1950, 1h31
avec Jean Marais, María Casares, Marie Déa
NUM, version restaurée

Orphée
Au café des poètes, après une bagarre, un jeune poète ivre est renversé par un motard et emporté par une femme de noir vêtue... Puisque "le privilège des légendes est d’être sans âge", Cocteau actualise le mythe d’Orphée en le situant dans la France d’après guerre, le Saint-Germain des Prés des existentialistes et des féministes, et propose des péripéties aux tons très variés, de la comédie aux déchirements de l’amour. Il assume toujours les trucages ostensibles et propose une variation sur les messages radio de Londres pendant la guerre – parodique, poétique, tragique. Mais au centre est toujours le poète en proie aux affres de l’inspiration, à la quête de l’amour impossible, entre pulsion d’absolu et "l’eau sale" de la vie ici-bas.

Séances

- - vendredi 29/10 16:15 - - dimanche 31/10 13:30 - - lundi 8/11 21:00

Bande-annonce