Le Cinematographe
Le Cinématographe
Le Cinematographe

RETOUR VERS 2019

Portrait de la jeune fille en feu

de Céline Sciamma



France, 2019, 2h02
avec Noémie Merlant, Adèle Haenel, Luàna Bajrami
NUM

Portrait de la jeune fille en feu
Pour que Marianne et Héloïse se rencontrent, il faut passer la mer. Sur une rive, une jeune femme peintre, convoquée par une comtesse qui voudrait qu’elle fasse le portrait de sa fille, afin de l’envoyer au fiancé de cette dernière, un aristocrate italien. Sur l’autre rive, qui borde une île ou un promontoire entouré par l’Atlantique, la promise à peine sortie du couvent, où elle aurait dû passer sa vie si son ainée n’était pas morte. "Filmer l’intime est politique" dit Céline Sciamma qui ne filme pas la contrainte de la domination mais qui déroule son film dans l’intimité, dans la solitude. C’est avec sa chef opératrice, Claire Mathon, qu’elle fait émaner la lumière des actrices, le trajet de la flamme du feu que l’on suit de pièce en pièce et des bougies dehors donne à ce film toute sa beauté. Céline Sciamma envisage ses films comme un langage mais aussi comme des lieux porteurs d’un idéal d’égalité, d’humour et d’amour. - Catherine Cavelier

Séances

- - lundi 29/06 20:30 - - samedi 4/07 18:00 - - mardi 14/07 20:30

> Sous-titrage SME disponible pour les personnes sourdes ou malentendantes, nous contacter en cliquant ici
> Audiodescription disponible pour les personnes aveugles ou malvoyantes, nous contacter en cliquant ici

Dossier de presse


Bande-annonce