Le Cinematographe
Le Cinématographe
Le Cinematographe

PATRICIA MAZUY

Rencontre avec Patricia Mazuy

Mercredi 19 janvier 2022 à 20:30



PEAUX DE VACHES
PEAUX DE VACHES
Cette fille d’une lignée d’agriculteurs et de boulangers, passée par HEC, où elle se serait surtout occupée du ciné-club, a rencontré le cinéma du côté de la création en la personne d’Agnès Varda, en 1982 lors d’un séjour en Californie, ce qui l’a amenée à travailler sur le montage de certains de ses films et d’un film de Jacques Demy. Elle sera aussi comédienne, réalisera plusieurs courts métrages, des téléfilms remarqués et mêmes des épisodes de séries américaines. Et si sa filmographie ne compte que cinq longs métrages en trente ans l’explication serait à chercher du côté de la difficulté à faire passer des projets atypiques, comme elle en a beaucoup, très divers. 
Et si, interrogée sur son dernier film, elle déclare "En tant que spectatrice, j’en ai marre de deviner ce qui va se passer dans les films", on peut appliquer cette remarque à sa carrière où chaque film semble n’avoir rien à voir avec le précédent si ce n’est la garantie de percevoir à chaque fois un pas de côté, une dissonance par rapport au genre ou au schéma scénaristique classique. Mais cette rétrospective permet aussi de bien percevoir les constantes de cet univers, tant dans l’approche des personnages que dans l’utilisation des paysages et, évidemment, le bestiaire. De la féconde génération des réalisatrices qui ont émergé dans les années 80 Patricia Mazuy demeure une valeur sûre.- Guy Fillion

• • •

Mercredi 19 janvier à 20:30 : Peaux de vaches, projection suivie d'une rencontre avec Patricia Mazuy, en partenariat avec la revue Répliques (retrouvez Patricia Mazuy au sommaire du n°15)