Le Cinematographe
Le Cinématographe
Le Cinematographe

RÉTROSPECTIVE MARCELLO MASTROIANNI

Un, deux, trois, soleil

de Bertrand Blier



France, 1993, 1h44
avec Anouk Grinberg, Marcello Mastroianni, Myriam Boyer
35 mm

Un, deux, trois, soleil
Dans une banlieue de la périphérie de Marseille, une petite fille refuse d’aller à l’école, sa mère prend sa place et ne veut pas partir avant d’avoir fini son dessin... Et le reste est à l’avenant : logique et chronologie sont bouleversées, un personnage peut se retrouver sous deux formes dans le même plan, on peut mourir et revenir prendre un pastis (c’est Mastoianni), bref on est dans l’absurde, mais un absurde corrosif, un humour noir qui cible des réalités sociales immédiatement identifiables. À quoi l’héroïne, incarnée par la remarquable Anouk Grinberg, ajoute aussi, entre deux colères, une note poétique. Le film sur la banlieue, qui a une longue tradition dans le cinéma français, s’actualise et prend un tour nouveau.

Séances

- - vendredi 29/11 16:15 - - dimanche 1/12 16:00 - - lundi 9/12 20:30