Le Cinematographe
Le Cinématographe
Le Cinematographe

L'ÂGE D'OR DU FILM NOIR AMÉRICAIN

Underworld USA (Les Bas-fonds new-yorkais)

de Samuel Fuller



USA, 1961, 1h39, VOSTF
avec Cliff Robertson, Robert Emhardt, Dolores Dom
NUM, version restaurée

Underworld USA (Les Bas-fonds new-yorkais)
Un jeune adolescent livré à lui même et volant les ivrognes assiste au tabassage de son père qui meurt sous ses yeux. Il reconnaît un des quatre agresseurs... Film de vengeance où Fulller, réputé pour sa liberté et son goût pour la provocation, bouscule les codes du genre en transformant la vengeance en manipulation, ce qui lui permet de décrire à la fois le monde des truands et les méthodes de la police. Tenu en laisse par son producteur, Fuller renonça à des scènes très provocantes sur le plan sexuel. Restent des scènes dures - l’élimination de la petite fille - et un héros auquel le spectateur s’identifie malgré une conduite pour le moins contestable, comme si, comme lui, on ne pouvait oublier le jeu d’ombres de la première séquence.

"Le trust du crime porte ici l'appellation de "Projets Nationaux" et possède,comme toute entreprise, un siège social, vaste building qui surplombe la ville. Cible commerciale : la jeunesse. Le PDG ordonne de renforcer la vente de drogue à la sortie des écoles, et résume sa politique en ces termes: "Tant que nous tiendrons nos livres de comptes en ordre et continuerons à souscrire aux bonnes œuvres,nous gagnerons la guerre". Et c'est bien d'une guerre qu'il s'agit,entre le FBI et "le Syndicat". Mais c'est aussi la guerre du grand Sam Fuller contre la corruption d'un pays,et il la mène avec rage à travers le personnage d'un franc-tireur qui veut venger la mort de son père.La violence, très brutale, est d'autant plus effrayante qu'elle est elliptique (le tueur met ses lunettes noires, signe qu'il va tuer un enfant). C'est le film d'un homme en colère. Il se termine sur une course à "bout de souffle" et l'image d'un poing crispé. Chapeau bas, Sam !" - François Guéri

Séances

- - jeudi 3/09 18:15 - - dimanche 6/09 18:15 - - lundi 14/09 20:30 *

*
Séance présentée par Jeanne Guyon, rédactrice en chef de la revue 813

Bande-annonce (VO)