Le Cinematographe
Le Cinématographe
Le Cinematographe

CYCLES ET RÉTROSPECTIVES

Yoshiwara

de Max Ophuls


RÉTROSPECTIVE MAX OPHULS • MARS - AVRIL 2019

France, 1937, 1h30
avec Michiko Tanaka, Pierre Richard-Willm, Roland Toutain
NUM, version restaurée

Yoshiwara
Dans le Tokyo du XIXème siècle, à la mort de son père ruiné, une jeune noble japonaise est envoyée dans le quartier réservé de la ville pour devenir geisha... Forcé, après l’échec de ses deux précédents films, de se lancer dans une production plus commerciale, Ophuls adapte une nouvelle d’un auteur à la mode, Maurice Dekobra dans un genre très en vogue, l’exotisme orientaliste. En guise de décor, un studio avec peu de moyens et le jardin japonais de la Porte de Saint-Cloud. Il s’en tire, pour raconter cette histoire rocambolesque inspirée par ce qui amènera la guerre russo-japonaise, en travaillant le rythme des péripéties et en créant, toujours à l’aide de Schufftan, un univers visuel onirique. Par la suite il ne voulut plus entendre parler de ce film.

Séances • Avril 2019

- - vendredi 12/04 20:30 - - mercredi 17/04 16:30 - - dimanche 21/04 16:30