Le Cinematographe
Le Cinématographe
Le Cinematographe

L'ÂGE D'OR DU FILM NOIR AMÉRICAIN

du 2 septembre au 5 octobre 2020

L'âge d'or du film noir américain



LE DÉMON DES ARMES
LE DÉMON DES ARMES
La définition du film noir est à géométrie variable. Pour certains cela désigne tous les films criminels, du thriller aux films d’aventures policières, en passant par les films à énigmes ou de suspense. Un peu dans ce sens, Patrick Brion, dans le monumental volume 1 de son "Encyclopédie du film noir (USA 1912-1960)" comptabilise 1113 films ! Cet œcuménisme est fortement contesté par des critiques qui, depuis 1946, réservent l’expression film noir à une part de la production américaine en s’appuyant sur différents critères.

Cette expression est née en France, en 1946, elle est due à Nino Frank qui se référait à la mythique "Série Noire", nom de collection suggéré à Marcel Duhamel par Jacques Prévert. Elle fut adoptée par la critique américaine tandis que la "Série Noire" publiait pour l’essentiel des traductions de romans américains.

Certains voient dans ces films, qui n’ont pas la cohérence thématique du western et de la comédie musicale, et donc ne sont pas un genre, tantôt l’influence lointaine des valeurs religieuses qui ont fondé les USA, avec la femme fatale qui serait une descendante de l’Ève tentatrice des Écritures, tantôt une conséquence des années terribles traversées lors de la prohibition et de la grande dépression, une sorte d’inversion du rêve américain. D’autres insistent sur leurs dimensions psychologiques voire psychanalytiques.

Une autre tendance met plus l’accent sur les dimensions stylistiques : l’utilisation du flashback accentuant le poids du passé, voire du destin, des recherches narratives très sophistiquées dans leur construction, l’univers urbain privilégié avec son architecture anxiogène, et surtout le noir et blanc, avec l’utilisation des ombres et lumières dans la lignée de l’expressionisme allemand et du cinéma de la République de Weimar (importations de nombreux auteurs et techniciens, réfugiés à Hollywood).

Beaucoup soulignent aussi que ce type de films, ayant beaucoup de succès, attirèrent les grands studios qui poussèrent des auteurs confirmés dans d’autres genres à s’y attaquer - avec succès. S’engouffrèrent aussi dans cette mouvance de petits studios qui compensèrent leur manque de moyens en faisant confiance à des auteurs inventifs et innovants.

On reconnaîtra dans les quinze films de cette rétrospective des exemples - certains fameux, d’autres moins connus - illustrant ces quelques remarques rapides. Même si l’on considère que le cœur, en termes de contenu comme de forme, de la création du film noir va, en gros, de 1944 au début des années soixante, nous avons élargi le spectre avec deux précurseurs et - que les puristes nous pardonnent - un film en couleurs* ...
Guy Fillion

* Suite à un changement de programmation indépendant de notre volonté, ledit "film en couleurs" (Traquenard, de Nicholas Ray) est remplacé par Key Largo, de John Huston.

• • •

L'Ange blanc de William A. Wellman
NUM, version restaurée

- - lundi 21/09 18:30 - - jeudi 24/09 18:30 - - vendredi 2/10 20:45

Le Démon des armes de Joseph H. Lewis
NUM, version restaurée

- - vendredi 25/09 20:30 - - samedi 19/09 18:30 - - samedi 3/10 14:30

Le Faucon maltais de John Huston
NUM, version restaurée

- - mercredi 2/09 16:15 - - samedi 5/09 18:45 - - dimanche 13/09 20:45

Key Largo de John Huston
35 mm


- - samedi 5/09 14:00 - - dimanche 6/09 20:45 - - mercredi 9/09 16:15 - - lundi 14/09 18:00

Laura d'Otto Preminger
35 mm

- - vendredi 4/09 18:45 - - dimanche 6/09 16:00 - - jeudi 10/09 20:45

M de Joseph Losey
NUM, version restaurée

- - mercredi 2/09 18:45 - - mardi 8/09 21:00 - - samedi 12/09 14:30

Outrage d'Ida Lupino
NUM, version restaurée

- - mercredi 9/09 20:45 - - dimanche 13/09 14:00 - - jeudi 17/09 19:00 - - dimanche 20/09 16:15 - - samedi 26/09 19:30
> Retrouvez 4 films d'Ida Lupino dans le cadre du Cinéma d'hier et aujourd'hui

Les Passagers de la nuit de Delmer Daves
35 mm

- - mercredi 2/09 13:45 - - samedi 5/09 21:15 - - jeudi 10/09 18:00

Propriété privée de Leslie Stevens
NUM, version restaurée

- - lundi 28/09 18:15 - - vendredi 2/10 16:30 - - samedi 3/10 21:00

Quelque part dans la nuit de Joseph L. Mankiewicz
35 mm

- - vendredi 4/09 16:00 - - lundi 7/09 20:30 - - dimanche 13/09 16:00

Règlement de comptes de Fritz Lang
35 mm

- - lundi 28/09 20:30 * - - samedi 3/10 18:45 - - lundi 5/10 16:00
* Séance Vidéodrome, suivie d'une analyse filmique et d'un échange proposés par Antoine Bourg

La Soif du mal d'Orson Welles
NUM, version restaurée

- - mercredi 16/09 21:00 - - dimanche 27/09 14:00 - - mercredi 30/09 20:45

Les Tueurs de Robert Siodmak
NUM, version restaurée

- - vendredi 11/09 18:15 - - samedi 12/09 21:15 - - mercredi 16/09 16:15

L'Ultime razzia de Stanley Kubrick
NUM, version restaurée

- - vendredi 4/09 21:00 - - lundi 7/09 16:15 - - samedi 12/09 19:00

Underworld USA de Samuel Fuller
NUM, version restaurée

- - jeudi 3/09 18:15 - - dimanche 6/09 18:15 - - lundi 14/09 20:30
* Séance présentée par Jeanne Guyon, rédactrice en chef de la revue 813